10 idées reçues sur la cosmétique bio

 

 

 

Dans le rayon des idées reçues, le bio est en général bien servi ! Différent des cosmétiques conventionnels et plutôt récent, c’est un concept et des produits qui effraient encore beaucoup de gens, ne sachant pas vraiment si ces produits valent le coup, point de vue du prix et efficacité.

Voici donc 10 idées reçues sur le bio, qui, une fois décortiquées, pourraient vous faire changer d’avis et sûrement vous séduire ! 😉

 

1 – Le bio c’est cher

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les prix du bio ne sont pas spécialement plus élevés que d’autres produits non bio, cela dépend du produit proposé et des marques.

De la même façon que pour les cosmétiques conventionnels, il existe des marques bio de luxe et d’autres marques à la qualité irréprochable mais à un prix plus abordable.

Certes, les ingrédients de base sont plus chers car ils sont issus de l’agriculture biologique. Les labels représentent aussi un coût supplémentaire pour les marques, qui compense en augmentant le prix des produits. Mais des produits plus simples, avec moins d’ingrédients, ceux sont aussi des produits moins cher ! Par exemple, un hydrolat en guise de tonique est pratiquement deux fois moins cher chez Mon Rituel qu’un tonique du commerce ! Sans compter qu’il sera aussi plus efficace, mais ça, nous le verrons juste après.

 

2 – Le bio c’est pas pratique

L’usage d’un produit bio peut différer de nos habitudes, en termes de texture ou de routine, mais ce n’est qu’un coup de main à prendre. On s’aperçoit bien vite que le produit est finalement simple à utiliser, il suffit de bien suivre les instructions et votre nouvelle routine deviendra une habitude plaisante !

Les emballages sont aujourd’hui pensés sur la practicité et l’esthétique. Il y a 20 ans, la cosmétique bio n’était pas aussi développée qu’aujourd’hui et le packaging pouvait être un peu moins bien réfléchi. Aujourd’hui, pas question de laisser le glamour de la routine beauté de côté ! On peut être bio et glam’, il suffit d’essayer !

 

3 – Les produits bio ne sentent pas bon

Ça dépend ! De la même façon que pour la cosmétique conventionnelle, les parfums peuvent plaire ou pas du tout. Il y a certains ingrédients et produits qui sentent merveilleusement bon et que nous vous conseillons ! L’hydrolat de géranium est un délice, et les soins de chez Guérande sont à la fois délicats et envoûtants.

 

4 – Il existe peu de marques

Avoir des matières premières naturelles et bio demande un certain nombre d’investissements, et n’est donc pas forcément un choix fait par toutes les marques. En effet certaines d’entre elles n’ont pas cette volonté, préférant miser sur d’autres facteurs plutôt que leurs impact sur l’environnement ou la qualité des composants de leurs produits. Toutefois, certaines enseignes à l’aspect plus conventionnel commencent à développer une offre en bio, en parallèle de leurs produits habituels.

Même peu connues, les marques de cosmétiques bio restent nombreuses. Elles ne représentent que 3% du marché des cosmétiques, mais le label cosmébio représente plus de 480 marques !

 

5 – Le bio est moins efficace

Cette remarque vient du fait que les résultats de produits de cosmétique bio ne sont souvent pas aussi rapides que ceux des grandes distributions ou du luxe. Cependant, les soins bio respectent la peau et sont donc plus performants à long terme.

Il faut aussi garder en tête que certains produits de grande distribution peuvent contenir des perturbateurs endocriniens voire des ingrédients potentiellement cancérigènes.

Pour finir, plusieurs sont très concentrés et rapidement efficace ! Par exemple l’acide hyaluronique présent dans les sérum que nous avons sélectionné pour vous est un actif naturel qui fonctionne parfaitement.

 

6 – Les constituants bio sont allergènes

Comme n’importe quel produit, les composants peuvent engendrer des réactions chez certains types de peau. Mais ce n’est pas une vérité générale, chaque soins est différent, et chaque personne l’est aussi.

De plus, les produits cosmétiques conventionnels contiennent souvent de multiples allergènes ou composants agressifs pour la peau, interdits par exemple dans les chartes telles que celle de Cosmébio.

Tous les allergènes sont notés dans la composition, comme le “linalol” par exemple, un composant contenu naturellement dans certains actifs (huiles essentielles, hydrolats, etc.).

 

7 – Les produits bio se conservent moins bien

Pas le moins du monde ! Les cosmétiques bio peuvent contenir des conservateurs naturels, ce qui prolonge leurs conservation entre six mois et un an, comme pour les cosmétiques traditionnels.

 

8 – Les produits bio ne sont pas adaptés à tous les types de peau

Comme mentionné ci-dessus, chaque personne est différente et tous les produits, bio ou non, ne sont pas appropriés à tout le monde. Il s’agit juste de trouver ce qui est bon pour vous, et pour cela il faut se renseigner, tester et effectuer notre diagnostic!

Pour vous faciliter la tâche dans vos recherches, nous avons conçu notre diagnostic en ligne ! Rendez-vous sur Messenger : commencez une discussion avec Mon Rituel, et laissez nous vous guider !

 

9 – Les produits bio n’ont pas une texture agréable

Encore une fois, tout dépend de la composition.

Il est vrai que quelques textures comme celles des huiles végétales peuvent être un peu déroutantes au début. Mais comme tout, ce n’est qu’une question d’habitude.

Par ailleurs, les textures crèmes ou sérum sont très proches des cosmétiques que vous avez l’habitude d’utiliser. Tester le bio, c’est l’adopter !

 

10 – Le bio ce n’est que du marketing

Il est vrai que face à la multitude de slogans, accroches, labels, ou packaging, on peut se dire que tout n’est qu’affaire de marketing. Les marques mettent en valeur au mieux l’aspect bio de leurs produits, car celui-ci devient de plus en plus important pour les utilisateurs.

Pour empêcher cela, Mon Rituel choisit pour vous les meilleures marques et vous guide vers les produits adaptés à vous !

Pour information, voici quelques indications pour vous aider à y voir plus clair parmi toutes ces informations. Il existe plusieurs labels pour classifier le caractère naturel ou bio d’un produit : Ecocert, Cosmebio, ou encore Nature et Progrès. Pour connaître les spécificités des labels les plus importants, voici un petit récapitulatif :

 

Voici les 10 idées reçues qui nuisent à votre bonne information ! Il n’y a pas de crainte à avoir à passer au bio dès qu’on le souhaite. Laissez-vous guider, nous sommes là pour vous conseiller au mieux dans cette transition vers une beauté bio, plus respectueuse de la peau et de votre environnement. Alors on n’hésite plus, soyons prêtes pour ce changement qui nous veut du bien.

 

Posté dansTags

2 thoughts on “10 idées reçues sur la cosmétique bio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *